Aurélie 17/06/12
 

 

   Réactions acido-basiques, bac S Afrique 2012.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.




.


Les solutions aqueuses considérées sont prises à 25°C.
 Produit ionique de l’eau : Ke = 1,0.10-14.
Volume molaire dans les conditions de l’expérience : Vm = 24,0 L.mol-1.
Couples de l’eau : H3O+/ H2O et H2O /HO-.
Couple acide éthanoïque / ion éthanoate : CH3COOH / CH3COO-; Ka1 = 1,6.10- 5.
Couple ion ammonium / ammoniac : NH4+/ NH3 ; Ka2 = 6,3.10- 10.
Zones de virage de quelques indicateurs colorés :
Indicateur
Hélianthine
Bleu de bromothymol
Rouge de Crésol
Phénolphtaléine
Zone de virage
3,2 - 4,4
6,0 - 7,6
7,2 - 8,8
8,2 - 10

Cet exercice comporte 9 affirmations numérotées de 1.1 à 3.3.
Répondre à chaque affirmation par VRAI ou FAUX. Toute réponse doit être accompagnée de justifications ou de commentaires brefs (définitions, calculs, justifications graphiques).
Solution d’acide éthanoïque.
Le pH d’une solution aqueuse d’acide éthanoïque de concentration molaire C = 1,0.10-2 mol.L-1est de 3,4.
L’équation de réaction entre l’acide éthanoïque et l’eau s’écrit :
CH3COOH aq + H2O(l) = CH3COO- aq +H3O+aq. Vrai.
Les couples acide / base intervenant sont :
CH3COOH / CH3COO-; H3O+/ H2O.
L'acide
CH3COOH du premier couple échange un proton avec la base H2O du second couple.
Cette transformation est limitée. Vrai.
xf = 10-3,4 = 4,0 10-4 mol ; xmax =
1,0.10-2 mol. t =xf  / xmax= 4,0 10-4 / 1,0.10-2 = 0,040.
t <1, la transformation est limitée.
 Le rapport [CH3COO- aq]f / [CH3COOH aq]f = 25. Faux.
pH = pKa1 + log (
[CH3COO- aq]f / [CH3COOH aq]f) ; pKa1 =- log (1,6.10- 5) =4,8
 
log ([CH3COO- aq]f / [CH3COOH aq]f) =3,4 -4,8 = -1,4 ; [CH3COO- aq]f / [CH3COOH aq]f =0,04.

.


Réaction de l’ammoniac avec l’eau.
On dissout dans l’eau 50 mL d’ammoniac NH3 gazeux de manière à obtenir 200 mL de solution.
La réaction de l’ammoniac avec l’eau s’écrit :
NH3 (g)+ H2O(l) = NH4+aq +HO-aq.
La concentration molaire en ammoniac apporté est de 4,2.10-4 mol.L-1. Faux.
n (NH3 (g))= V / Vm = 0,050 / 24 = 2,083 10-3 mol ; c = 2,083 10-3 / 0,200 =1,0 10-2 mol/L.
 L’ammoniac est un acide au sens de Brönsted. Faux.
L'ammoniac est susecptible de gagner un proton : c'est une base de Brönsted.
La constante d’équilibre K associée à la transformation vaut 1,6.10-5. Vrai.
K = [ NH4+aq]éq[HO-aq]éq / [NH3 (g)]éq  or Ka2 = [NH3 (g)]éq[H3O+aq]éq /[ NH4+aq]éq.
K Ka2 =[HO-aq]éq[H3O+aq]éq = Ke ; K = Ke / Ka2 =1,0 10-14 / (6,3.10- 10) =1,6.10-5.



..
..



Dosage de l’acide méthanoïque par la soude.
On réalise la simulation du titrage pH-métrique d’un volume Va = 10,0 mL de solution aqueuse d’acide méthanoïque HCOOH de concentration molaire Ca = 1,5.10-2 mol.L-1 par une solution aqueuse d’hydroxyde de sodium de concentration molaire Cb = 1,0.10-2 mol.L-1.
L’équation de la réaction servant de support au titrage est :
HCOOH aq + HO-aq = HCOO-aq + H2O(l).
La courbe pH = f(Vb) ainsi que les variations des pourcentages des espèces du couple acide méthanoïque/ion méthanoate en fonction du volume Vb de solution d’hydroxyde de sodium versé sont représentées.
La courbe 2 est la courbe d’évolution du pourcentage d’acide méthanoïque.
Vrai.

A l'équivalence, nous avons une solution de méthanoate de sodium. L'ion méthanoate réagit partiellement avec l'eau : le pourcentage d'ion méthanoate est proche de 100 % alors que celui de l'acide méthanoïque est proche de zéro. Initialement à pH =2,8, valeur inférieur au pKa, l'acide méthanoïque est largement majoritaire.
Le pKa du couple HCOOH / HCOO- est égal à 5,0.
Vrai.
A pH = pKa, [HCOOH]=[HCOO-]. Le graphe indique pKa = 5.
Le rouge de crésol peut être utilisé comme indicateur coloré de fin de réaction. Vrai.
La zone de virage du rouge de crésol contient le pH du point équivalent.








menu